19 juin 2017

Le soleil & ma peau | #SkinMasterClass '17 (+ concours)

Du soleil, j'ai toujours appris à m'en méfier. Les "Mets ton chapeau !", "Mets de la crème !", "Ne va pas au soleil avant 16 heures..." de ma mère résonnent encore dans ma tête (et je lui dis merci). Il faut dire qu'avec ma peau plus blanche que blanche, le soleil ne pardonne pas (et il ne me faut pas plus de 10 minutes pour que je me transforme en homard grillé - je garde en mémoire ces photos de moi, prises en Espagne, où je suis littéralement rouge comme une tomate, de partout #sosexy #mamèrenétaitpaslà ! ;). À vrai dire, je me méfie tellement du soleil depuis une éternité que j'ai pris cette décision radicale (il y a maintenant des siècles), de ne plus m'exposer du tout, même involontairement. Je suis de celles qui ne marchent qu'à l'ombre, qui frôlent les murs, qui se cachent sous un amas de fringues sur la plage pour que rien ne dépasse ou qui, tout compte fait, ne vont jamais à la plage.


En contrepartie, et ça peut paraître paradoxal, tout ce qui est protection solaire m'est finalement peu familier. Vous dire que je n'y connais pas grand-chose reflète assez bien la réalité. J'ai toujours carburé aux crèmes solaires SPF50 sans me poser 36000 questions. Voilà, c'est tout. Alors quand j'ai appris que la deuxième table ronde de la #SkinMasterClass La Roche Posay était axée autour du soleil et de ses conséquences sur la peau, je me suis dit : "Ouh yeah ! Ça tombe à pic et ça ne va pas me faire de mal de mettre à jour mes (faibles) connaissances en la matière...". Sauf que voilà, je ne vais pas vous mentir (et je vous l'ai même déjà dit), pour des raisons de santé, je n'ai pas pu me rendre à ce deuxième rendez-vous avec la team La Roche Posay. J'ai donc été fort déçue de ne pas retrouver toute l'équipe ainsi que les blogueuses/youtubeuses faisant partie de l'aventure. Mais j'ai tout de même eu la chance de récupérer les infos échangées et les conseils prodigués par la dermatologue présente ce jour-là.

17 juin 2017

1 semaine / 5 nouveautés [#36]

Cela commençait à faire étrangement longtemps que je n'avais pas publié de billet "1 semaine / 5 nouveautés" ! Faut dire aussi qu'on arrive à cette période de l'année où les marques balancent déjà des infos sur les collections maquillage de cet automne (la collection Yves Saint Laurent, mamma miaaa !!!) et je n'ai vraiment pas envie de vous parler d'automne maintenant alors que nous ne sommes même pas encore en été ! Et vous le savez, les nouveautés estivales et moi, ça ne matche pas toujours. Trop de poudre bronzante tue la poudre bronzante. Les couleurs chaudes en général ne sont pas ma tasse de thé (voilà aussi pourquoi je ne craquerai pas pour la nouvelle Naked Heat d'Urban Decay, n'en déplaise à certaines ;).


Du coup, à défaut d'avoir des envies pas possible (bon, j'en ai quand même encore quelques-une hein ! - non, non, je ne vous parle pas du mascara Pump'N'Volume de Dior, hum, hum...), j'en profite pour faire du tri dans ma wishlist beauté et ainsi l'alléger de certaines petites choses pour lesquelles je ne craquerai finalement pas (*soupir de soulagement de Monsieur BG). D'ailleurs, je ne sais pas si c'est pareil pour vous mais, vu que je me maquille beaucoup moins en été, mes achats make up se font un peu plus rares à cette saison. Je n'irai pas jusqu'à dire que j'attends avec impatience le mois de septembre et ses multiples nouveautés mais je préfère garder mes sous pour cette période de l'année aussi riche en tentations que déprimante à souhait (je-hais-la-rentrée !). En attendant, voici 5 petites choses qui m'ont tapé dans l'oeil ces derniers jours (bah oui, quand-même !).

15 juin 2017

À la découverte des Dior Addict Lip Tattoo de Dior

Dior Addict un jour, Dior Addict toujours ? Ce n'est plus un secret pour vous - du moins je l'imagine, je suis une Dior addict dans l'âme. Comme j'ai pu vous le raconter dans ce TAG il y a quelques mois, Dior est sans doute ma marque de make up de luxe favorite (avant il y avait aussi Yves Saint Laurent, mais ça, c'était avant... avant que je ne trouve plus les collections saisonnières par chez moi j'entends). Je suis très très souvent emballée par les nouvelles créations Dior et il est assez rare que leurs nouveautés me laissent de marbre (mais ça arrive tout de même hein, la Collection Care & Dare de cet été - par exemple - ne me fait pas plus rêver que cela... Ouf ! ;). Je me retrouve toujours un peu dans l'univers Dior, à la fois chic, rock et impertinent.


Et puis ce qu'il y a de bien avec Dior, c'est qu'on ne s'ennuie jamais (non, non, je ne pense pas du tout à notre très chère maison Chanel, hum hum...). J'ai l'impression que la marque est en "recherche permanente" (c'est comme ça qu'on dit ?), toujours en train de mettre au point des formules innovantes, des textures inédites et des modes d'application/utilisation originaux (là, tout de suite maintenant, j'ai le mascara Diorshow Pump'N'Volume dans le radar et je ne sais pas par quel miracle j'arrive encore à résister à la tentation). Dior est moderne et c'est ça que j'aime. Côté lèvres, on n'est clairement pas en reste. Après la déferlante Dior Addict Lacquer Stick (ma revue est ici), ce sont les Dior Addict Lip Tattoo qui débarquent en grandes pompes dans nos parfumeries préférées. C'est à cette nouveauté estivale que le billet du jour est dédié (mais vous l'aviez deviné, n'est-ce pas ?).

13 juin 2017

Mon "no-makeup" makeup frais & lumineux pour l'été

Mine de rien, l'été est déjà presque là ! L'été est probablement ma saison préférée et, pourtant, j'ai de plus en plus de mal à supporter la chaleur (et je ne m'expose jamais au soleil non plus, sinon alerte homard avec ma peau de Casper !). Mais voilà, pour moi, l'été est synonyme des longues journées qui s'éternisent (le soleil qui se couche à presque 22 heures, ça me met en joie), de détente totale (je suis encore nostalgique des 2 mois idylliques de grandes vacances que j'avais quand j'étais petite, 2 mois d'insouciance totale à me demander ce que j'allais bien pouvoir faire entre manger mon 5ème Mister Freeze au citron ou faire pour mon 423ème tour de vélo avec ma soeur) et de bonheur absolu (quoi de mieux que de manger son Cornetto, pieds nus dans l'herbe avec un oeil sur la belette qui s'éclate comme une folle sur son toboggan ?).


Côté make up, qui dit été, dit "point trop n'en faut". Je ne crois pas me tromper en affirmant que nous sommes assez nombreuses à avoir la main plus légère sur le maquillage quand il fait chaud. Porter du fond de teint par 33° (à l'ombre), ce n'est pas toujours ce qu'il y a de plus agréable. Porter du rouge à lèvres mat à la formule bien dense et bien opaque quand le soleil brille de mille feux, ce n'est pas mon truc non plus. En fait, plus il fait chaud, moins j'ai envie d'en faire (parce que je sais que la transpiration va tout ruiner en moins de 2). Plus il fait chaud, plus j'ai envie de favoriser les formules fluides, crèmes, liquides, fraîches et lumineuses. Je vous propose dans mon billet du jour mon maquillage d'été par excellence, typiquement le genre de "no-makeup" makeup que j'aime réaliser quand le thermomètre commence à s'affoler.